Accueil du site || Archives || Notes ’Quinzo’ || 2006 || Note "quinzo" : du 6 au 17 mars 2006

Lundi 6 mars : commission réglementaire de la FRECAP Lepoint a été fait sur le paquet hygiène, sur le GBPH, sur les problèmes réglementaires qui se posent dans la région. Des besoins d’éclaircissements concernant la question de la potabilité de l’eau dans les ateliers non reliés au réseau ont été soulevés. Le centre fromager de Carmejane et la FNEC travailleront ensemble à la réalisation d’une note de synthèse sur ce point. La question de la mise en place d’un appui technique réglementaire a également été soulevée (quel fonctionnement ? quel financement ?...)

Mardi 7 mars : GBPH : groupe de coordination CNIEL L’objectif de ce groupe de coordination est de suivre et d’harmoniser les 2 projets de GBPH en cours dans la filière (hors filière fermière, qui a déjà un GBPH) : l’un concernant la production primaire de lait et l’autre concernant la transformation. Cette première réunion a permis de faire le point sur cet objectif, et sur l’état d’avancement des 2 projets.

Mercredi 8 mars : commission scientifique et technique de la FNPL Un exposé a notamment été consacré aux questions environnementales liées à l’agriculture (relativisation de l’importance des émissions de gaz à effet de serre, existence de « puits » de carbone comme les prairies). Mais on dispose de peu de références sur les émissions réelles, et les facteurs qui pourraient permettre de les limiter.

Jeudi 9 mars : bureau ANICAP - Conseil spécialisé caprin de l’Office de l’Elevage Le directeur de l’Office a notamment présenté l’organisation prévue pour ce nouvel Office de l’Elevage, avec 1 conseil de direction, et 3 conseils de directions « spécialisés » : viandes blanches, viandes rouges, et laits. Pour traiter des questions spécifiquement caprines, il est envisagé de créer une commission, sur proposition du directeur. En ce qui concerne les crédits d’orientation caprins, les projets suivants seront financés en 2006 : panel sécodip, programme travail, promotion (France, Royaume-Uni, Allemagne), fromagora, travaux d’intérêt général de l’ITPLC, texture des fromages de chèvre, analyse des composantes du revenu des éleveurs, programme sur les mises-bas tardives.

Vendredi 10 mars : groupe de travail fièvre Q ANICAP-FNGDS Le groupe poursuit la rédaction d’un protocole, qui sera ensuite proposé à l’ANICAP pour une éventuelle recherche de financement. L’objectif du protocole est de tester l’efficacité des moyens de maîtrise disponibles dans les troupeaux ayant des cas cliniques de fièvre Q : l’antibiothérapie et le vaccin.

Mercredi 15 mars : rencontre avec la DGCCRF sur l’étiquetage de la matière grasse La mise en place de la nouvelle version du décret fromage (qui devrait paraître prochainement) entrainera une modification de l’étiquetage : matière grasse / produit fini au lieu du gras/sec. Lors de cette rencontre, les représentants de la filière fermière ont insisté sur le fait que cet étiquetage est impossible à mettre en place pour les produits fermiers en raison de la grande variabilité des produits (variations saisonnières du lait, pas de standardisation, variations de l’extrait sec...) et de la difficulté de gérer des stocks d’étiquettes différentes pour les produits (coût, organisation).

Mercredi 15 mars : réunion GBPH transformation ATLA - point sur les critères microbiologiques Dans le cadre du groupe travaillant sur la rédaction du GBPH pour la transformation (hors transformation fermière), la filière s’interroge sur l’opportunité de rajouter des critères microbiologiques nationaux (notamment E. Coli sur les fromages au lait cru) en complément de ceux définis par la commission européenne. Les discussions commencent, et la filière fermière (tout comme l’AFSSA) soutient la position suivante : les auto-contrôles concernant des critères indicateurs de l’hygiène des procédés doivent être laissés à la responsabilité de l’opérateur, qui peut choisir et adapter à son atelier les critères et les seuils.

Vendredi 17 mars : réunion base de données GBPH à l’Office de l’Elevage La base de données, en cours de construction avec l’Office de l’Elevage, permettra à terme de suivre les formations de techniciens et d’éleveurs au GBPH, et de réaliser des statistiques nationales, régionales, et départementales. Cette première réunion a permis de faire le point en matière d’organisation du projet.