Accueil du site || Archives || Notes ’Quinzo’ || 2006 || Note "quinzo" : du 26 juin au 7 juillet 2006

Lundi 26 juin : groupe CNIEL sur le GBPH en production primaire L’Institut de l’Elevage pilote un projet pour la rédaction d’un guide de bonnes pratiques d’hygiène (GBPH) pour la production primaire (production de lait et de viande). Dans ce cadre, un groupe de travail mis en place par le CNIEL est chargé de la coordination de ce projet avec ce qui se fait dans le reste de la filière laitière (notamment le projet de GBPH de la transformation laitière). Cette réunion était destinée à valider avec la filière laitière la liste des dangers à retenir pour la rédaction de ce guide.

Mercredi 28 juin : groupe qualité de l’Office de l’Elevage Le groupe a, comme d’habitude, expertisé d’un point de vue technique les projets de programme présentés pour des financements « qualité » de l’Office de l’Elevage :
- amélioration de la qualité du fromage SALERS
- amélioration sur le critère staphylocoques de la qualité du Saint-Nectaire fermier
- enrichissement naturel du lait en acides gras omega-3 dans la coopérative d’Isigny

Vendredi 30 juin : programme travail - équipements innovants Les réflexions du groupe se sont poursuivies pour essayer de concevoir des équipements innovants destinés à améliorer les conditions de travail en fromagerie fermière. Les équipements de lavage ont été particulièrement étudiés.

Mardi 4 juillet : rencontre avec la DGCCRF sur l’étiquetage matière grasse Cette rencontre a permis de faire un nouveau point concernant l’étiquetage de la matière grasse, qui va être modifié lors de la prochaine parution du nouveau décret fromage (matière grasse / produit fini au lieu de gras / sec). La FNEC et la FNPL ont une nouvelle fois décrit les nombreuses difficultés pratiques pour la mise en place de cet étiquetage pour les fermiers (variabilité des produits, coût des étiquettes, ...). Une solution intermédiaire a été proposée, qui consiste à étiqueter les produits selon des valeurs de référence validées au niveau national (cela éviterait aux producteurs d’avoir à faire des analyses, qui seraient coûteuses et peu précises). Cette solution doit encore être discutée, notamment avec les représentants de la transformation laitière.

Mardi 4 juillet : rencontre avec la DGAL sur les critères microbiologiques Cette réunion a permis de faire un point sur l’application du règlement européen concernant les critères microbiologiques (applicable depuis le 1er janvier 2006). De nombreuses questions doivent encore être éclaircies pour la mise en place de ce texte.

Jeudi 6 juillet : commission scientifique et technique de la FNPL Il a notamment été question de la création d’un Institut du Lait, qui rassemblerait les activités de nationales de recherche et développement des filières laitières (bovine, ovine et caprine). D’autres thèmes techniques ont été abordés : la PHAE, la matière grasse laitière...