Accueil du site || Archives || Notes ’Quinzo’ || 2006 || Note "quinzo" : du 25 septembre au 6 octobre 2006

Mercredi 27 septembre : commission VD FNPL Un point assez long a été consacré au bilan sur les quotas VD :
- Les redistributions ont été particulièrement importantes sur la dernière campagne avant le découplage : 11 000 redistributions en tout (contre environ 800 en général), concernant 9 millions de L dans les départements, et 5,4 millions de L de la réserve nationale.
- Le plan de consolidation des « gros dépasseurs » est terminé, et a permis de régler un certain nombre de problèmes
- Il faut sensibiliser éleveurs et DDA sur la question des 0,5% de quotas supplémentaires : seuls les éleveurs en ayant fait la demande (et réalisant plus de 95% de leurs quotas, après ajustement) pourront être éligibles.

D’autre part, un état d’avancement de la démarche « authentique beurre de ferme » a été présenté. Même si des détails pratiques doivent encore être réglés concernant le visuel commun, la démarche est bien avancée. Les structures départementales de vendeurs directes seront bientôt sollicitées pour jouer le rôle de relai. Enfin, un point a été fait sur la réglementation hygiène, l’utilisation du terme « fermier », etc...

Jeudi 28 et vendredi 29 septembre : AG de l’ANAOF au Grand Bornand Se déroulant sur le territoire du Reblochon et du Chevrotin, cette assemblée générale sur le thème du collectif a permis de mettre en avant les réussites collectives que représentent les AOC Savoyardes, mais aussi les fruitières du Doubs ou le sel de Guérande. Les valeurs d’action collective et de qualité des AOC ont été évoquées tout au long des débats.

Mercredi 4 octobre : comité de pilotage plénier du GBPH Le comité plénier réunit des professionnels, des techniciens, et des représentants des administrations. Il a permis de faire le point sur la démarche GBPH, qui est en cours de mise en place sur le terrain depuis 2 ans. Le bilan est très positif, car une centaine de techniciens ont formé plus de 1700 éleveurs. D’autre part, le travail de suivi et d’accompagnement de la démarché, piloté par la FNEC/FNPL et l’Institut de l’Elevage a été mis en avant. Il faut aujourd’hui trouver les moyens financiers pour que ce suivi puisse se poursuivre.

Jeudi 5 octobre : Comité de pilotage du programme « valeurs nutritionnelles du lait de chèvre »L’objectif de ce programme était de réunir des données récentes et fiables sur la composition nutritionnelle du lait de chèvre, et des certains types de fromages (pâtes à tartiner, lactiques frais ou affinés, chèvre boîte, ...). Les données brutes ont commencé à être traitées par une nutritionniste, afin d’envisager les formes de valorisation possible : communication grand public, publications scientifiques... Il a notamment été décidé de présenter le programme et une partie des résultats lors du prochain symposium sur les petits ruminants de la FIL (Sardaigne, printemps 2007).