Accueil du site || Pourquoi adhérer ? || Se faire entendre
Pourquoi cotiser ? Afin que la voix des éleveurs caprins puisse continuer à s’exprimer auprès de tous nos partenaires.

Rôle de vos représentants

Les décisions prises au niveau national, ou au niveau européen (réglementation, accords interprofessionnels, financements) concernent directement les éleveurs de chèvres dans leur vie quotidienne. La présence d’un représentant des éleveurs dans les instances nationales est donc indispensable. Elle permet une meilleure prise en compte des spécificités de leur métier.

Concrètement, qu’est-ce que la FNEC fait pour vous ? Pour le savoir, cliquez ici.

Vos représentants à la FNEC sont des éleveurs de chèvres. Ils consacrent beaucoup de temps et d’énergie, afin de défendre les intérêts de l’ensemble des producteurs. Ils passent en moyenne 3 jours par semaine en déplacement pour des compensations financières qui ne suffisent pas à payer leur remplacement sur leur propre exploitation. Verser une cotisation à la FNEC, c’est les soutenir dans leurs efforts et leur permettre de se libérer du temps pour vous défendre.

Pour une structure départementale, verser une cotisation est un acte d’engagement volontaire. Il permet à la voix des éleveurs caprins de continuer à s’exprimer auprès de tous les partenaires nationaux, dans et en dehors de notre filière.

Une filière sans représentant est une filière dont les besoins spécifiques ne sont pas pris en compte

Comment vous faire entendre ?

Le réseau caprin est pyramidal. Chaque structure départementale est chargée d’organiser les élections de ses représentants. Certains d’entre eux seront chargés de représenter leur région au sein du conseil d’administration de la FNEC.

Tous les syndicats peuvent être représentés au sein de la FNEC.

Pour se faire entendre, il faut adhérer à sa structure départementale et être actif.

Pour plus de renseignements sur vos syndicats caprins et sur l’adhésion, cliquez ici