Accueil du site || Actualité || Courriers au réseau || La FNEC appelle à mobilisation le 13 décembre pour le maintien du prix du lait

Face à la situation insoutenable, les éleveurs de chèvres se mobilisent !

Les producteurs de lait de chèvre sont très inquiets des menaces qui pèsent aujourd’hui sur le prix du lait de chèvre, et par conséquent très inquiets de leur devenir.

C’est pourquoi la FNEC appelle les éleveurs à se rassembler le mardi 13 décembre à 11h devant l’association centrale des laiteries à Surgères.

Un point presse est prévu à 11h30.

Il est impératif d’éviter toute baisse du prix du lait payé au producteur ! Sinon, c’est toute la filière caprine qui sera entraînée dans une nouvelle spirale de dévalorisation entraînant la disparition de plus de 25 % des producteurs.

Les éleveurs de chèvres ne sont plus en mesure de supporter une nouvelle baisse de prix :

• Les éleveurs caprins ont été mis en difficulté par les précédentes baisses du prix du lait (autour de 50 € depuis 2 ans) qui n’ont pas eu d’effet positif sur les marchés.

• La nouvelle grille de paiement du lait à la qualité prévoit des pénalités renforcées allant jusqu’à 90 € / 1000 L pour certains éleveurs.

• En 2011, la sécheresse a touché de plein fouet les éleveurs caprins et les coûts de production sont repartis à la hausse : + 100 à 140 € / 1000 L, laissant présager en 2011 30 à 60% de baisse de revenu selon le système d’élevage !

Il est essentiel de redonner un peu de sens à la filière caprine, et des perspectives aux éleveurs !

Pièces jointes