Accueil du site || Archives || Conjoncture et prix du lait || Négociations avec la GMS : 60 € / 1000 L de hausse du prix du lait de chèvre

Depuis la table ronde « grande distribution » du 8 avril, la FNEC est restée en contact très étroit avec le médiateur (appels et échanges quotidiens), rappelant le caractère urgent de la demande des producteurs et la nécessité de communiquer rapidement sur la hausse du prix du lait de chèvre.

Le médiateur vient de publier ses recommandations, à savoir :

  hausse du prix du lait payé au producteur de 60 € / 1000 L, au-delà des hausses déjà appliquées par les entreprises en début d’année.

  mise en application au plus tard au 1er juillet 2013

  ces hausses techniques seront intégrées dans les tarifs 2013 comme base de négociations pour 2014.

La FNEC se félicite de l’aboutissement de cette médiation, fruit de la mobilisation de tout notre réseau depuis plus de 8 mois.

La FNEC appelle maintenant les entreprises à appliquer sans faille et sans délai les recommandations du médiateur.

« Ces hausses de prix du lait sont indispensables pour faire face à l’augmentation sans précédent des coûts de production, dans des élevages déjà mis à mal par 3 années de crise historique pour notre filière » rappelle Jacky Salingardes, président de la FNEC.

Pièces jointes