Accueil du site || Archives || Conjoncture et prix du lait || Prix du lait de chèvre : la FNEC demande au ministre un bilan de la médiation avec la distribution

A ce jour, les recommandations de la médiation s’appliquent sur le terrain, malgré les difficultés rencontrées avec quelques enseignes de la grande distribution. Cette médiation et la mobilisation de la FNEC ont permis d’obtenir des hausses de prix du lait de chèvre de 80 à 90 € / 1000 L appliquées sur le terrain par la plupart des entreprises.

Afin de faire un bilan de cette médiation entre la distribution et la transformation, la FNEC a demandé, avec la FNPL, au cabinet du ministre de l’agriculture que soit organisée une table ronde avec les producteurs, transformateurs et distributeurs de la filière laitière afin de tirer les grands enseignements de cette médiation. Une date pour cette table ronde devrait être annoncée dans les prochains jours.

Il est impératif pour la filière que ces hausses de prix soient pérennisées et ne soient pas remises en cause lors de négociations à venir avec la grande distribution compte tenu des difficultés des éleveurs de chèvres et de la baisse de production.

La FNEC rappelle qu’en 2 ans, la filière caprine a perdu près de 20% de ses volumes.

Pièces jointes